« Le voyageur qui du train descend à Agde, tressaille d’aise tout d’abord, à la vue de la belle ordonnance de l’avenue de la Gare…A gauche, vers l’Est, l’Hérault déroule son large cours sinueux ; là-bas à droite, le quai de la Calade et le quai des Dames se mirent aux profondeurs de l’eau verte, tandis que de l’autre côté de la rivière les grands arbres de l’Ile encadrent ce riant tableau ; plus loin le château de l’île, la Chaussée et les moulins forment un premier plan à l’arrière fond où s’estompent les vignobles des coteaux et les platanes du canal… »

Agde historique, 1925

Propriété de la commune d’Agde, le château Laurens[1] fait l’objet depuis quelques années de nombreuses études portant sur son architecture et son décor, ainsi que sur son commanditaire, Emmanuel Laurens. La réhabilitation du salon de musique débutée en 2007, et aujourd’hui en cours d’achèvement, est l’occasion de revenir sur l’histoire de ce monument, fort heureux témoignage de l’impact de l’esthétique Art nouveau dans l’Hérault.

[1] Le château à été déclaré d’intérêt communautaire et sa gestion  confiée à la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée en 2003.

Grâce à cette exposition vous pourrez découvrir :

  • Un édifice singulier

  • Le château et l’appartement privé

  • Les artistes

  • Le salon de musique et son décor

  • La restauration du salon de musique et des grandes toiles

 

Les toiles du salon de musique, en conclusion…

Mise en page 1 (Page 1)

 

Mise en page 1

 

 

 

 

 

 

Mise en page 1

Mise en page 1

Mise en page 1

Mise en page 1

Mise en page 1

 

 

 

 

 

Mise en page 1

Mise en page 1

Mise en page 1

 

Mise en page 1

Mise en page 1

 

Mise en page 1 (Page 1)

Mise en page 1 (Page 1)